VEJA signifie regarde en brésilien. Les fondateurs ont choisi ce nom pour dire de regarder au-delà des baskets, regarder également comment et à partir de quelles matières elles sont fabriquées.

Le coût d’une paire de basket traditionnelle malheureusement c’est 75% de pub et de marketing et seulement 25% de production. C’est simple, en supprimant la pub VEJA peut multiplier le coût de production pour rémunérer beaucoup plus justement et équitablement en vendant des paires au même prix.

Comment sont fabriquées ces chaussures ? Comment sont rémunérés les personnes qui les fabriquent, les producteurs de coton bio ?

VEJA répond en toute transparence à toutes ces questions :

  • Les prix du coton sont totalement décorrélés du marché, fixés avec les associations de producteurs avant même qu’ils plantent le coton pour leur assurer une meilleur stabilité financière, en moyenne ils achètent le coton 2x plus cher que le marché
  • Leurs baskets coûtent 5x plus cher à produire que les baskets de grandes marques, c’est le prix à payer pour rémunérer les personnes correctement et pour garantir des procédés équitables et écologiques
  • La fabrication est totalement confiée aux employés de l’ASF (Atelier Sans Frontière) qui emploie des personnes en situation d’exclusion en leur proposant un travail adapté et rémunéré